Prenez soin de vous avec le sourire !

Les fleurs de Bach : de doux remèdes au service de votre équilibre émotionnel

« La santé est un état de bien-être complet physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie. [1] ». Le Dr Edward Bach, médecin homéopathe du début du vingtième siècle, en était convaincu et a ainsi œuvré à la mise en lumière de 38 fleurs, dont il a testé l’utilité sur la gestion des émotions perturbées.

La méthode des Fleurs de Bach est une méthode simple et naturelle qui permet, à partir de fleurs sauvages, de surmonter les perturbations liées à différents états émotionnels, d’harmoniser nos émotions et de favoriser l’épanouissement de notre personnalité [2].

Coffret de fleurs de BachLes fleurs de Bach (autrement appelées élixirs floraux) ne sont donc ni un médicament ni un remède miracle mais une méthode subtile d’accompagnement des blocages et des dysfonctionnements entre les niveaux physique, psychique et mental. C’est un bel outil qui permet d’agir sur soi et de stimuler sa vitalité.

Ces élixirs floraux ont ainsi pour propriété d’agir en profondeur et d’aider à harmoniser l’équilibre psychique et énergétique, pour surmonter les peurs, les doutes, la solitude, l’hypersensibilité, le découragement, la tristesse, les stress, afin de retrouver un nouvel équilibre émotionnel.

Chaque fleur de Bach agit ainsi sur une humeur ou une émotionChaque fleur répond à un état d’esprit particulier et permet non pas de soigner une maladie, mais l’individu lui-même, en corrigeant ses problèmes émotionnels ou mentaux. Elle agit ainsi sur une humeur ou une émotion, un ressenti bien particulier. « Comme les plantes guérissent nos craintes, nos anxiétés, nos soucis, nos défauts et nos faiblesses, ce sont ceux-ci qu’il nous faut rechercher et la maladie nous quittera alors, de quelque nature qu’elle soit. » [3].

Les fleurs de Bach… Un nom mélodieux pour désigner des extraits liquides de plantes qui ont un effet positif sur les émotions dites négatives (qu’elles soient passagères ou chroniques)… Simples, pratiques et efficaces, elles permettent le retour aux idées claires et impulsent l’envie de lutter, deux armes essentielles pour vaincre la maladie, qu’elle soit physique ou psychique ! Un vrai soutien pour notre santé !

Sur le plan physique, ces élixirs peuvent notamment aider à mieux accepter les traitements médicamenteux, à stimuler l’organisme et les défenses immunitaires, à retrouver de l’énergie positive. Sur le plan psychique, elles peuvent apporter une bonne compréhension, une acceptation et un meilleur accueil des émotions.

Mais d’où viennent ces fleurs de Bach ?

Techniquement, elles sont obtenues après une forte dilution d’infusion solaire de fleurs sauvages, de plantes ou d’arbres, dans un mélange d’eau et d’alcool.

les fleurs sauvages sont cueillies, dans un environnement paisible, non pollué, le matin au lever du soleilPour comprendre le pouvoir énergétique des élixirs floraux, leur procédé de fabrication selon la méthode originale du Dr Bach mérite d’être brièvement exposé : dans l’idéal, les fleurs sauvages sont cueillies, dans un environnement paisible, non pollué, le matin au lever du soleil, au moment où leur potentiel est à son maximum. Elles sont placées délicatement dans de l’eau pure. Sous l’action des rayons du soleil et de l’eau, la fleur libère ses qualités et les transmet à l’élément aquatique. Pour conserver l’intégralité des vertus de la fleur, la macération florale est additionnée de Cognac ou de Brandy puis versée dans une bouteille en verre bleu. Pour les floraisons tardives, la méthode de l’ébullition remplace celle de la solarisation.

À noter qu’il existe des gammes d’élixirs floraux sans alcool, l’élément conservateur pouvant alors être de la silice colloïdale, une base d’érable ou autre ; mais l’inconvénient majeur est leur faible durée de conservation.

Comment choisir ses fleurs de Bach ? Pour choisir la ou les fleurs de Bach qui conviennent, un grand principe : l’observation !Et comment savoir quelle(s) fleur(s) de Bach choisir ?

Pour choisir la ou les fleurs de Bach qui conviennent, un grand principe : l’observation ! Ce sont les réactions mentales et émotionnelles qui doivent orienter le choix.

« L’esprit, qui est la partie du corps la plus délicate et la plus sensitive, montre avec plus de précision que le corps, le point de départ et le déroulement de la maladie, de sorte que c’est l’état d’esprit du malade qui nous guidera quant au choix du ou des remèdes nécessaires ».[3]

Si l’on souhaite s’orienter vers la « thérapie florale », il est vivement conseillé de consulter un thérapeute (naturopathe, conseiller en fleurs de Bach) qui prend le temps de connaître l’état émotionnel de son patient et d’établir avec lui un « profil fleur de Bach » individualisé auquel il peut s’identifier facilement. L’objectif est de conscientiser la réaction maladroite et d’y associer un état d’esprit positif à acquérir pour un retour à l’équilibre.

Si l’on prend l’exemple d’une femme qui cache ses souffrances derrière un masque jovial : elle sourit constamment pour dissimuler ses émotions. La fleur Aigremoine, par ses propriétés subtiles, est adaptée à sa réaction émotionnelle et peut l’aider à être dans l’acceptation de ses souffrances et à accéder à ses sentiments réels de sorte qu’elle n’ait plus besoin de « faire le clown ». Ainsi, elle peut espérer retrouver calme et équilibre.

Quelles sont donc ces 38 fleurs de Bach ?

Coffret de fleurs de BachLeur présentation suit l’ordre des 7 groupes d’états émotionnels négatifs définis par le Dr.Bach. Pour se rendre compte de leur variété et de leur subtilité, on listera celles répondant aux états émotionnels :

  • de peur et d’insécurité : Aspen (Tremble), Rock Rose (Hélianthème), Mimulus (Mimule), Cherry Plum (Prunus), Red Chesnut (Marronnier rouge) ;
  • de doutes et d’incertitudes : Cerato (Plumbago), Scleranthus (Schléranthe), Gentian (Gentiane), Gorse (Ajonc), Hornbeam (Charme), Wild Oat (Avoine sauvage) ;
  • de manque d’intérêt pour le présent : Clematis (Clématite), Honeysuckle (Chèvrefeuille), Wild rose (Églantier), Olive (Olivier), White Chestnut (Marronnier blanc), Chestnut Bud (Bourgeon de marronnier), Mustard (Moutarde) ;
  • de solitude : Water Violet (Violette d’eau), Impatiens (Impatience), Heather (Bruyère) ;
  • d’hypersensibilité aux influences et aux idées d’autrui : Agrimony (Aigremoine), Centaury (Centaurée), Walnut (Noyer), Holly (Houx) ;
  • de découragement et de désespoir : Larch (Mélèze), Pine (Pin sylvestre), Elm (Orme), Sweet Chestnut (Châtaigner), Star of Bethleem (Étoile de Bethléem), Willow (Saule), Oak (Chêne), Crab Apple (Pommier sauvage) ;
  • de préoccupation excessive d’autrui : Chicory (Chicorée), Vervain (Verveine), Vine (Vigne), Beech (Hêtre), Rock Water (Eau de roche).

Fleur de Bach Rescue sert dans les cas de criseIl est possible de prendre, parmi ces 38 fleurs, un seul élixir floral ou au contraire d’opter pour un composé floral (contenant alors un maximum de 5 fleurs).

Originellement, il existe aussi un complexe de secours, appelé Rescue, imaginé à partir de 5 des 38 fleurs précitées par le Dr.Bach, conseillé dans toutes les situations de crise, pour dépasser les états de choc, de panique, de confusion… Il aide à prendre les bonnes décisions et apporte de la sérénité dans les moments de vulnérabilité.

Le Top 10 des fleurs de BachUn TOP 10 des fleurs de Bach à retenir ?

  • Star of Bethleem: si je suis traumatisé suite à un choc, un accident, ou la perte d’un proche, que cet événement soit récent ou lointain, Star of Bethléem m’aide à accepter l’inacceptable et à trouver consolation et sérénité.
  • Larch: si je me sens moins capable que les autres, si je n’essaie pas ou je ne fais pas d’efforts, car je pense échouer, Larch aide à me confronter à la vie et à avoir confiance en mon chemin, sans avoir peur des résultats.
  • Impatiens : si je suis intolérant à la lenteur et si je n’accepte pas de perdre mon temps, Impatiens permet de faire apprécier d’autres choses que la productivité et de donner une place à la communication et à la tolérance dans mes relations personnelles ou professionnelles.
  • Walnut: quand je suis dans un tournant de vie et cette période de changement emprisonne toute mon énergie, Walnut me « libère » et me protège pendant ma transition.
  • Gentian: si je me questionne sur le sens de la vie, si je doute de tout et n’avance plus, Gentian me donne force, courage et persévérance.
  • Clematis: si je rêve plus que je suis dans la réalité et si j’ai tendance à fuir dans un monde imaginaire, Clematis m’aide à m’ancrer sur terre et à vivre le moment présent avec joie et vitalité.
  • Olive : lorsque je sens un épuisement physique qui me paralyse et m’empêche d’agir au quotidien, Olive m’apprend à respecter mes propres limites et à me régénérer physiquement et mentalement.
  • Oak: si je suis courageux et dévoué aux autres mais je ne reconnais pas mes limites et m’effondre physiquement, Oak me fait lâcher prise et tenir compte de mes besoins physiologiques.
  • Pine : si je me sens coupable et responsable des erreurs de mon entourage, Pine m’aide à être dans l’acceptation et la déculpabilisation.
  • Cerato : si je demande toujours l’avis des autres, car je doute et si j’ai des difficultés à m’affirmer ; Cerato me redonne confiance en moi et intuition.

Les fleurs de Bach conviennent aux enfantsComment les utiliser ?

Les fleurs de Bach ne sont pas toxiques ; elles ne présentent ni contre-indication, ni effet secondaire, ni interaction ; qui plus est, les fleurs de Bach sont faciles à utiliser et conviennent à toute la famille. Elles sont même utilisées chez nos amis les animaux !

Dans le cas d’un état émotionnel chronique, par exemple du stress ou une peur, il convient de prendre entre 3 et 5 gouttes d’élixir ou du composé floral sous la langue, jusqu’à 4 fois par jour, en dehors des repas. Si à la fin du flacon ou si au bout de 3 semaines l’état perdure, la prise doit être prolongée quelques mois (maximum 6 mois).

Dans le cas d’un état passager, il s’agit de prendre 2 gouttes sous la langue toutes les 5 minutes pendant 30 minutes puis toutes les 15 minutes pendant 2 ou 3 heures. Cette posologie peut être renouvelée jusqu’au rééquilibrage émotionnel.

S’agissant des enfants en bas âge ou des personnes en sevrage d’alcool, par principe de précaution, il faut privilégier les élixirs sans alcool (ou bien diluer les gouttes dans un verre d’eau et opter alors pour une prise de courte durée). Même chose chez les femmes enceintes ou allaitantes. Concernant la formule spécifique Rescue où la posologie en gouttes est celle de l’état passager, elle peut être potentialisée par une formule crème applicable directement sur la peau (front, lèvres, poignets, voute plantaire, paume des mains, plexus solaire).

Le Top 10 des fleurs de Bach

Où donc se procurer des fleurs de Bach ?

Les fleurs de Bach sont disponibles dans certaines pharmacies, en magasin BIO, dans des boutiques spécialisées ou encore sur internet.

Une mise en garde s’impose lors de leur achat, car dans le commerce, on trouve de plus en plus de fleurs de Bach peu onéreuses, mais synthétiques, et dépourvues des principes actifs attendus. Il faut donc toujours veiller à la qualité de celles-ci : ne pas hésiter à poser la question en point de vente.

AlerteQuelles limites aux fleurs de Bach ?

On l’aura compris, les fleurs de Bach sont un remède naturel absolument sécuritaire, mais elles ne peuvent ni ne doivent remplacer une démarche médicale ou un traitement allopathique. Elles ne remplacent pas plus un travail psychologique. Elles accompagnent et soutiennent ces prises en charge, en facilitant les liens corps-esprit, dans un but d’harmonisation globale.

D’ailleurs, couplées à d’autres techniques de psychorelaxation (sophrologie, méditation, respirations, aromathérapie, thérapies brèves….), les fleurs de Bach sont d’autant plus intéressantes et équilibrantes.

À présent, voyez-vous une raison de ne pas prendre soin naturellement de ses émotions ?

« Maîtriser, refouler, ou anesthésier une émotion ne sert à rien, c’est repousser un peu plus loin l’échéance, en évitant la rencontre avec nous-mêmes. » [4]


[1] Définition inscrite au préambule1 de 1946 à la Constitution de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

[2] Pascale Millier dans son ouvrage « Les fleurs de Bach » – Collection Eyrolles Pratique.

[3] Dr.Edward Bach dans son ouvrage « La guérison par les fleurs » – Collection Le Courrier du Livre.

[4] Dominique Léaud-Zachoval dans sa préface pour l’ouvrage « Voyage au cœur des Fleurs de Bach » d’Ulrich Rammp.

Important ! Ces informations sont communiquées à titre informatif et non pas professionnel. Elles n’ont pas pour vocation à remplacer une visite médicale et un diagnostic personnalisé réalisé par un expert de santé tel un médecin, seul à même de le réaliser légalement et d’effectuer des prescriptions adaptées à votre situation médicale et votre situation particulière.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar

Vous avez aimé cet article ?

Partagez-le ! Cela nous aidera à en écrire d'autres ! Et cela intéressera surement vos amis !

439 Partages
Partagez438
Tweetez
Enregistrer1
WhatsApp
Email