Prenez soin de vous avec le sourire !

Massage ayurvédique : quels sont ses bienfaits pour votre corps ?

Aussi appelé abhyanga lorsqu’il est effectué sur tout le corps, le massage ayurvédique est une technique traditionnellement pratiquée en Inde depuis des milliers d’années. Partie intégrante de l’hygiène de vie indienne où les massages sont réalisés quotidiennement, le massage ayurvédique apporte de nombreux bienfaits, aussi bien sur l’organisme que sur le mental !

Qu’est-ce qu’un massage ayurvédique ?

Le massage ayurvédique a été inventé par Swami Yoga-Anand Bharati, un médecin indien.  Mélange parfait entre la médecine ayurvédique (que l’OMS a reconnu officiellement comme un système complet de médecine traditionnelle) et les massages traditionnels indiens, il peut se pratiquer quotidiennement à même le sol ou sur un tapis par un praticien formé à cette technique.

Son principe repose sur la recherche d’un équilibre parfait entre le Vata (l’air), le Kapha (l’eau), et le Pitta (le feu) appelés « doshas », et qui caractérisent les 3 types de constitutions de base de chaque être humain.

Véritable soin régénérant, le massage ayurvédique va relancer la circulation sanguine et lymphatique en stimulant par des pressions, des frottements et des pétrissages les points de pression présents dans le corps. Le praticien utilise généralement de l’huile de sésame aux propriétés régénérantes, en association avec d’autres huiles ou plantes selon le type de constitution du client. Tout ceci pour permettre à l’énergie vitale (appelée « prana » dans l’approche ayurvédique) de circuler plus facilement et favoriser un bien-être durable et profond.
Une session dure environ 1 heure et peut se réaliser sur tout le corps, ou sur une zone spécifique comme le crâne ou les plantes des pieds.

Marie-Paule CaronL’avis de notre expert,  Marie-Paule Caron (professeur de yoga, yoga-thérapeute, Life coach, praticienne en massage ayurvédique)

« Le massage ayurvédique est partie intégrante de la médecine ayurvédique. L’ayurveda (« science de la vie ») étant considérée en Inde comme une médecine sacrée, le massage ayurvédique est donc considéré comme une pratique sacrée, qui demande à celui qui le donne une certaine hygiène physique et mentale. Il n’est pas envisagé là bas comme un soin de « bien-être », mais bien une technique fondamentale pour maintenir sa santé en parfaite condition.

Il s’adapte à la constitution de chacun (en fonction de ses « doshas » — Vata — PiPa – Kapha, qui sont nos caractéristiques dès la naissance), et représente dans la tradition indienne, en plus de son action thérapeutique, un instrument contre le vieillissement prématuré.

Il permet de se libérer de la fatigue, de se renforcer, d’éliminer ses toxines (physiques et mentales) et rétablit le bon fonctionnement de tous les systèmes : digestif, circulatoire, nerveux, immunitaire, etc.

Il est la voie directe pour harmoniser, revitaliser, diffuser et rééquilibrer l’énergie dans les centres énergétiques. Il permet ainsi de retrouver un état émotionnel positif et stable.

Il favorise la concentration, la gestion du stress et des émotions, la qualité du sommeil.

Il n’est pas seulement un massage qui tonifie, relaxe, et désintoxique le corps, mais c’est un réel travail énergétique qui permet à l’organisme et à l’esprit de se reconnecter l’un à l’autre. »

Ses bienfaits

Le professeur et auteur indien Harish Johari spécialiste de l’ayurveda nous indique dans son livre paru en 2017 [1] que le massage ayurvédique effectué de manière régulière agit sur tous les systèmes du corps : immunitaire, respiratoire, nerveux, musculaire, osseux ou encore digestif. Il permet en plus de :

  • Améliorer l’état de la peau, en bénéficiant des propriétés des huiles et plantes utilisées
  • Augmenter la circulation sanguine et lymphatique, facilitant ainsi le drainage des toxines et l’élimination des déchets
  • Favoriser la relaxation du client et le lâcher-prise
  • Réguler le système hormonal et diminuer les symptômes prémenstruels
  • Prévenir les maladies en stimulant le système immunitaire
  • Soulager et relaxer les tissus musculaires, ce qui permet d’éliminer les tensions et les douleurs dorsales ou cervicales
  • Assouplir la colonne vertébrale et les articulations
  • Augmenter l’énergie et la concentration.

Comment se déroule une séance ?

Comme expliqué par l’auteur indien Swami Joythimayananda dans un livre paru en 2009 [2], un bon massage dépendra de 3 facteurs : la constitution du client, la composition de ses tissus et sa condition physique et mentale.

De ce fait, une séance se doit de commencer par un bilan ayurvédique pour déterminer ces 3 éléments, afin de le personnaliser selon ses besoins.

Le praticien va ainsi observer les yeux, la peau, les ongles et le pouls du client, et le questionner sur son hygiène de vie (sommeil, alimentation…), ses problèmes de santé éventuels et son état émotionnel.

Lent et profond pour les personnes à dominante « Vata »

Les personnes dominées par le Vata (l’air) se caractérisent par une peau sèche, déshydratée, sujette aux problèmes d’épiderme. Les cheveux sont fins, la stature corporelle plutôt mince. Elles sont plus facilement exposées aux états émotionnels nerveux, sensibles et ont parfois des difficultés à s’endormir.massage ayurvédique relaxation huiles

Pour rétablir l’équilibre, le massage ayurvédique sera lent, très relaxant et l’huile utilisée sera riche pour nourrir l’épiderme en profondeur.

Stimulant pour les constitutions « Pitta »

Gouvernés par le feu et l’eau, les personnes à dominante Pitta ont une peau sensible à l’acné et aux problèmes de peau comme la couperose. De stature moyenne, ils ont souvent chaud et transpirent plus que la moyenne. De caractère actif, parfois coléreux, ils ont besoin d’un sommeil réparateur et peuvent être plus facilement sujets aux infections.

Le massage ayurvédique de type Pitta sera stimulant, assez rapide, mais sans irriter l’épiderme.

A sec revigorant pour les constitutions de type « Kapha »

Peau grasse, acnéique, cheveux épais ou frisés, les personnes dominées par le dosha Kapha (la terre) ont des mouvements plutôt lents et un caractère patient et calme. La digestion se réalise lentement, et les maladies respiratoires sont plus fréquentes.

Le type de session sera plus stimulante, énergétique pour relancer les circulations sanguines et lymphatiques. Il s’effectuera avec très peu d’huile, avec un rythme de mouvements rapide.

Bien choisir son praticien

massage ayurvédique relaxation huiles corps

Les formations et diplômes de cette discipline n’étant pas encore reconnus en France, il convient de se renseigner sur les différents praticiens qui exercent près de chez vous. Vous pouvez par exemple vous aider de l’annuaire de l’association de l’ayurveda en France. Notez qu’une session coûte généralement entre 50 et 100 euros (non remboursé par la Sécurité sociale – prise en charge partielle possible selon votre mutuelle complémentaire).

 

Les contre-indications

Les massages sont généralement contre-indiqués aux personnes présentant des inflammations sévères de la peau, des déchirures ou encore des fractures, aux personnes souffrant de problèmes cardiaques ou en cas de maladies graves.

Deux livres pour aller plus loin sur le sujet :

[1] « Massage Traditionnel Ayurvédique : Enseignements indiens pour équilibrer le corps et le mental » Harish Johari – 2017
[2] « Abyangam – Massage ayurvédique » Swami Joythimayananda — 15 mai 2009

 

Et vous, avez-vous déjà réalisé un massage ayurvédique ?

 

 

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

Vous avez aimé cet article ?

Partagez-le ! Cela nous aidera à en écrire d'autres ! Et cela intéressera surement vos amis !

Partagez
Tweetez
Enregistrer
WhatsApp
Email