Quelles huiles essentielles utiliser pendant votre grossesse ?

Certaines huiles essentielles sont interdites pendant la grossesse et l'allaitement

La grossesse est un moment dans la vie d’une femme jalonné d’instants magiques et d’évènements inoubliables. Cependant, durant ces 9 mois, nous sommes toutes différentes et une grossesse ne ressemble en rien à une autre grossesse, même chez la même mère.

Ainsi, pour certaines, beaucoup de questionnement et de maux divers et variés peuvent venir contrarier ces moments forts et impérissables. Et les solutions pour se sentir mieux, à défaut d’être complètement épanouies, sont souvent très simples, mais malheureusement un mystère pour certaines mères en devenir.

Ultra-concentrées en principes actifs, les huiles essentielles font souvent peur aux femmes enceintes qui se les voient généralement interdites dans leur totalité. Pourtant, merveilleux concentrés de nature, de manière assez simple, les huiles essentielles peuvent vous accompagner au quotidien lors de votre grossesse : que ce soit pour des soins cosmétiques, les petits maux de la grossesse, des solutions détente, le bien-être, la cuisine, etc. Mais encore faut-il savoir les utiliser comme il se doit et avec les conseils d’un spécialiste.

De nombreuses huiles esentielles sont dangereuses pendant la grossesse et l'allaitementCertaines huiles essentielles sont elles dangereuses pendant la grossesse et l’allaitement, et pourquoi ?

Une huile essentielle est un liquide extrait par distillation douce de la partie odorante d’une plante. Qu’elle soit issue des fleurs, des feuilles, des fruits, des graines, des racines ou même des écorces, elle est très puissante et peut contenir jusqu’à 200 molécules chimiques différentes. Son action est similaire à un médicament et elle pénètrera dans tout l’organisme, par le sang, qu’elle soit consommée oralement ou bien même en onction sur la peau, et ira « nourrir » l’embryon ou le fœtus. De plus, il faudra prendre en compte l’utilisation : si elles sont mal utilisées, elles peuvent devenir dangereuses. Par exemple, est-ce qu’il vous viendrait à l’idée d’utiliser un couteau pour vous appliquer de la crème hydratante sur le visage ? Non ? Et bien pourtant, un couteau est un outil très utile quand il est utilisé à bon escient, par exemple, pour couper des carottes ou des poireaux ! Donc tout est une question de bonne utilisation.

Quelles sont les huiles essentielles interdites pendant la grossesse et l’allaitement ?

De la même manière que de nombreux traitements allopathiques seront à bannir pendant la grossesse, on évitera également certaines huiles essentielles à cause des principes actifs présents.

Par mesure de précaution, et dans le doute, toutes les huiles essentielles seront à bannir les 3 premiers mois de grossesse, car à ce stade de développement, l’embryon est encore très petit et même une faible dose d’huile essentielle pourrait causer des dommages internes. Deux exceptions cependant, l’huile essentielle de gingembre (Zingiber officinale) et celle de citron (Citrus limonum) qui pourront être utilisées pour soulager les nausées du premier trimestre. On pourra déposer deux gouttes d’huile essentielle de gingembre sur un mouchoir à respirer ou à déposer sur l’oreiller le soir au coucher et ainsi prévenir les nausées matinales. L’huile essentielle de citron, quant à elle, sera utilisée par voie interne, sous contrôle d’un spécialiste, contre les nausées générales, trouble notamment lié à une augmentation du niveau d’œstrogène. Laissez fondre trois fois par jour, sous la langue, une goutte mélangée avec un peu de miel biologique ou déposée sur un petit morceau de sucre.

Certaines huiles essentielles sont interdites pendant la grossesse et l'allaitement

Sinon, toutes les huiles essentielles contenant des cétones monoterpéniques sont interdites durant toute la grossesse et l’allaitement. Ces substances sont en effet potentiellement neurotoxiques et stupéfiantes ce qui peut entrainer des actions abortives (risque de fausse-couche). Parmi la longue liste[1] des huiles essentielles à cétones à éviter, on trouvera la sauge officinale (Salvia officinalis), la menthe poivrée (mentha piperita), le curcuma (Curcuma longa) et le romarin à camphre (Rosmarinus camphoriferum).

Les huiles essentielles à phénols devront également être proscrites pour les femmes enceintes ou allaitantes. En effet, même si les phénols composent une famille moléculaire aux propriétés anti-infectieuses à très large spectre et excessivement puissantes quand elles sont bien utilisées, elles présentent des aspects très négatifs. Elles sont d’abord puissamment dermocaustiques et peuvent donc provoquer des phénomènes tels qu’irritation, érythème, sensation de chaleur et/ou même provoquer des brûlures, et ceci même quand elles sont en diffusion atmosphérique. A cette toxicité cutanée, on doit ajouter que la plupart des huiles essentielles à phénols sont hépatotoxiques (pour le foie) à hautes doses. Seront concernées les huiles essentielles par exemple de Cannelle de Ceylan (Cinnamomum), Sariette des montagnes (satureja montana), l’origan vulgaire (origanum vulgare) et d’Espagne (Thymus capitatus), entre autres.

Enfin, d’autres huiles essentielles seront à proscrire pendant toute la grossesse et l’allaitement comme par exemple les Absinthes (artemisia), l’Achillée (achilllea millefollium), l’Aneth (Anethum), le Giroflier (Syzygium aromaticum), le Cypres bleu de l’Arizona (cupressus Arizonaca) ou encore le Niaouli (Melaleuca quinquenervia).

Quoi qu’il en soit, évitez absolument l’automédication lorsque vous êtes enceinte ou que vous allaitez et demandez conseil à votre médecin ou à un pharmacien spécialiste de la phytothérapie ou à un aromathérapeute avant d’utiliser des huiles essentielles.

Quelles sont les huiles essentielles autorisées pendant la grossesse après la fin du 3ème mois et pendant l’allaitement et comment les utiliser ?

Une fois le troisième mois de grossesse fini, on trouvera une vingtaine d’huiles essentielles qui seront autorisées [1], que ce soit en massage — en évitant la poitrine pendant l’allaitement — en olfaction, en bain aromatique ou en lotion.

L'huile essentielle de lavande vraie est indispenseable quand vous êtes enceinte ou allaitantL’huile essentielle la plus passe-partout et dont vous ne pourrez pas vous passer sera certainement l’huile essentielle de lavande vraie (Lavandula officinalis ou angustifolia ou Vera). Cette « touche à tout miraculeuse » pourra aussi bien être apaisante que cicatrisante ou encore régulatrice et antalgique. Très facile d’utilisation simplement dans un diffuseur, l’huile essentielle de lavande vraie permettra de calmer tous les troubles nerveux et apaiser les tensions. Dans le même ordre d’idée, 20 gouttes d’huile essentielle de Lavande vraie diluée dans un disper (un peu de shampoing ou gel douche par exemple) avant d’être ajoutées à un bain tiède vous permettront de vous détendre. Pour soulager les crampes, les douleurs musculaires et les autres douleurs de ce type, vous pouvez appliquer de l’huile essentielle de lavande vraie pure, car elle est extrêmement bien tolérée par la peau et masser (ou vous faire masser, c’est encore mieux !) jusqu’à pénétration.

En cas de constipation, massez vous avec de l'huile essentielle de géraniumEn cas de constipation due à la grossesse, en plus d’un régime alimentaire riche en fibres appropriées et d’une bonne hydratation, vous pourrez vous faire masser le bas du dos et du ventre avec 1 goutte d’huile essentielle de Géranium (Pelargonium asperum) diluée dans 1 cuillère à café d’huile végétale au choix (d’abricot, d’amande ou de tournesol, etc.).

Si vous avez la sensation d’avoir un ballon rempli d’air à la place du ventre, et qu’en plus vous avez beaucoup de gaz, vous pourrez utiliser l’huile essentielle, au choix, de Basilic (ocimum basilicum) ou d’Estragon (artemisia dracunculus). Pour cela, diluez simplement 1 goutte d’une de ces deux huiles essentielles dans une cuillère à café d’huile végétale au choix et massez le ventre dans le sens des aiguilles d’une montre pendant au moins 1 minute. Cet acte peut être répété jusqu’à 3 fois dans la journée.

Enfin, si vous êtes très fatiguée, vous pourrez appliquer 2 gouttes d’huile essentielle de Pin sylvestre (pinus sylvestris) diluées dans 2 gouttes d’huile végétale de votre choix sur la zone des reins dans le dos afin de stimuler les glandes surrénales.

À noter qu’il faudra impérativement choisir des huiles essentielles de bonne qualité. Pour cela, assurez vous qu’elles soient certifiées biologiques, vendues en pharmacie, parapharmacie ou en magasin biologique et qu’elles sont 100 % pures.

Vous pouvez aussi utiliser pendant votre grossesse ou l'alaitement les eaux florales ou les hydrolatsPeut-on utiliser les eaux florales et comment ?

D’autres substances issues des plantes sont fortement utilisées en aromathérapie et en naturopathie. On les appelle les « eaux florales ou hydrolats ». Comme les huiles essentielles, ces eaux florales ou hydrolats peuvent être employés aussi bien en cosmétologie, en bien-être, en accompagnement de la santé ou encore en cuisine (par exemple : l’eau florale d’oranger, que tout le monde connait et apprécie dans la cuisine traditionnelle nord-africaine). Mais en plus, comme ces substances sont très douces, elles pourront être utilisées par des personnes plus sensibles, de manière temporaire, comme les femmes enceintes ou allaitantes (même dès le premier trimestre), les jeunes enfants (même les bébés et nourrissons), les personnes avec une sensibilité cutanée temporaire (par exemple : personne brulée…).

Comme pour les huiles essentielles, assurez-vous de choisir des hydrolats 100 % purs et naturels d’origine biologique. 100 % pur signifiant sans conservateurs, ni additifs ou autres substances ajoutées (ex. : alcool, paraben, etc.).

Généralement vous trouverez des produits de qualité chez les herboristes, sur des sites internet spécialisés, en direct auprès des petits producteurs ou encore dans les magasins biologiques.

Les eaux florales et hydrolats sont des produits fragiles. Après ouverture, pensez à les employer dans les 2 à 3 mois et conservez-les à 15° environ. L’été vous pouvez même les garder au réfrigérateur.

Pour soulager les irritations de la peau comme l’eczéma, le psoriasis, les rougeurs, les érythèmes, etc. même chez le nourrisson, vous pourrez utiliser l’eau florale de Camomille romainePour soulager les irritations de la peau comme l’eczéma, le psoriasis, les rougeurs, les érythèmes, etc. même chez le nourrisson, vous pourrez vous servir de l’eau florale de Camomille romaine, (Chamaemelum nobile) : en imbibant des compresses de coton ou en utilisant un vaporisateur, l’eau florale de camomille peut tout à fait être utilisée pure. N’hésitez pas à en abuser avec plaisir !

L’eau florale de Rose de Damas ou bulgare (Rosa damascena) pourra vous aider à vous sentir rassurée, femme et remplie d’amour.L’eau florale de Rose de Damas ou bulgare (Rosa damascena) pourra être employée en interne pour vous permettre de vous aider à vous sentir rassurée, femme et remplie d’amour. Pour cela, consommez 1 cuillère à café d’eau florale de rose trois fois par jour diluée dans un peu d’eau ou bien 2 cuillères à soupe dans un litre d’eau à boire tranquillement tout au long de la journée. Cela participera également de vous aider, le cas échéant, à évacuer la colère et le chagrin éventuel, d’atténuer le stress et l’anxiété, ou bien d’atténuer un choc émotionnel.

Lors de sevrage (tabagique par exemple, fortement recommandé en cas de grossesse), mettre 2 cuillères à soupe de cette eau florale dans un litre d’eau et buvez tranquillement tout au long de la journée afin d’apaiser votre physique et votre mental en même temps.

Contre le Pyrosis ou reflux gastrique de grossesse, une synergie d’eaux florales sera plus adaptéeContre le Pyrosis ou reflux gastrique de grossesse qui en général peut commencer au 3e mois et se caractérise par des remontées acides, une synergie d’eau florale sera plus adaptée. Et si en plus vous ressentez des brûlures d’estomac, en général, causées par la « place » que prend l’utérus et le « cocon » de votre bébé, cette synergie ne sera qu’encore plus la bienvenue. Pour la préparer : mélangez dans un flacon plutôt en verre et opaque :

  • 50 ml d’hydrolat de cassis (ribes Nigrum)
  • 50 ml d’hydrolat de marjolaine (origanum majorana)
  • 100 ml d’hydrolat de Basilic (ocimum basilicum)

Puis prenez 1 cuillère à soupe de la synergie pure ou diluée dans l’eau selon votre goût avant le repas du matin et du soir.

Pendant l'accouchement, l'huile essentielle d'ylang-ylang aide l’ouverture de l’utérus et de bénéficier de son pouvoir antalgiquePeut-on utiliser les huiles essentielles pendant l’accouchement et comment ?

Si le service médical de votre lieu d’accouchement vous le permet, l’huile essentielle d’Ylang Ylang (cananga odorata totem) pourra être utilisée à hauteur d’1 goutte diluée dans 5 gouttes d’huile végétale de votre choix, pour vous faire masser le bas du dos au moment du travail. L’idée étant d’aider à l’ouverture de l’utérus et de bénéficier du pouvoir antalgique de cette huile essentielle.

Livre sur les huiles essentielles et la grossesse de Céline TouatiEnfin, les huiles essentielles et les eaux florales pourront aussi vous accompagner lors de l’allaitement, vous trouverez tous les détails dans le livre de Céline Touati, « Grossesse et huiles essentielles », à paraître aux éditions Jouvence.

Important ! Ces informations sont communiquées à titre informatif et non pas professionnel. Elles n’ont pas pour vocation à remplacer une visite médicale et un diagnostic personnalisé réalisé par un expert de santé tel un médecin, seul à même de le réaliser légalement et d’effectuer des prescriptions adaptées à votre situation médicale et votre situation particulière.

[1] découvrir tous les conseils, astuces et recettes d’huiles essentielles et eaux florales dans le livre de Céline Touati : « Grossesse et huiles essentielles », collection Mes petites huiles, éditions Jouvence.

Quelles huiles essentielles utiliser pendant votre grossesse ?
  • Avis des lecteurs
  • Évalué 4.9 étoiles
    4.9 / 5(72 )
  • Votre avis


Les commentaires sont fermés.

Vous avez aimé cet article ?

Partagez-le ! Cela nous aidera à en écrire d'autres ! Et cela intéressera surement vos amis !

21 Partages
Partagez21
Tweetez
Enregistrer
Email