Prenez soin de vous avec le sourire !

moringa oleifera : tout savoir sur ce super aliment !

Le moringa oleifera est un arbre qui nous vient d’Inde. Il en existe environ 13 espèces d’arbre, chacune ayant ses propres propriétés. Super aliment à la mode, bourré de protéines, il possède de nombreux bienfaits pour notre santé et prend soin de notre corps. Découvrons quelles sont les vertus et comment bien l’utiliser !

Feuilles de moringa oleifera

De quoi est composé le moringa oleifera ?

 

Cultivé dans de nombreux pays du Monde et utilisé comme aliment nutritionnel dans les pays en voies de développement comme en Afrique, il se consomme en extrayant différentes parties de l’arbre selon les besoins. En Europe, on utilise beaucoup les feuilles que l’on réduit en poudre, mais il peut également se présenter sous la forme de comprimés ou de gélules.

Une formidable source de protéines, vitamines, minéraux et riche en antioxydant

Les feuilles de moringa contiennent de nombreux minéraux nécessaires pour le bon fonctionnement physique et mental de notre corps. Riche en vitamine B, le moringa est également l’une des meilleures sources végétales pour faire le plein de calcium, de magnésium et de potassium.

On y retrouve une grande quantité de fer, du cuivre et du zinc, ainsi que des Acides aminés, sources de protéine, et en particulier les 8 Acides aminés essentiels nécessaires au bon fonctionnement de notre organisme. Tous ces composants lui permettent de pallier à la malnutrition, à l’anémie, de soutenir les sportifs et les terrains fatigués.

Il constitue aussi une bonne source d’antioxydant [1]. Il contient des vitamines A, C,E, bêta-carotènes, qui participent à lutter contre le vieillissement des cellules dû au stress oxydatif généré par les radicaux libres. [2]

Les 8 bienfaits du moringa

Utilisé en tant que complément alimentaire, il peut faire des merveilles en cosmétique où il apporte de nombreux bienfaits sur la peau et les cheveux. Et sur la santé, ses bienfaits sont juste multiples !

Lutter contre le diabète

Une étude scientifique récente a révélé des résultats probants sur la régulation du taux de sucre présent dans le sang après une cure de 7 g de poudre de moringa pour une trentaine de personnes. L’étude a été réalisée sur 3 mois et a conclu que le taux de sucre présent dans le sang était en baisse de près de 15 % [3]. Une autre étude réalisée sur 6 personnes a pu également confirmer la baisse d’environ 20 % du taux de glycémie après un repas additionné de 50 g de feuilles de moringa [4].

Flacon d'huile de moringa oleifera et plantesRéduire le risque de maladies cardiovasculaires

Les graines de moringa en les pressant produisent une huile qui est très intéressante dans la prévention des maladies cardiovasculaires. Celle-ci contient des acides gras sous forme d’oméga 9 (que l’on retrouve aussi en nombre dans l’huile d’olive) qui possède des propriétés régulatrices du taux de cholestérol : baisse le mauvais cholestérol (LDL) et augmente le bon (HDL). Il peut de ce fait être consommé pour aider à perdre du poids en complément d’une alimentation équilibrée.

Améliorer le fonctionnement du cerveau et prévenir de certaines maladies nerveuses

La poudre, grâce à sa forte teneur en minéraux et acides gras, permettrait de limiter la perte de mémoire et améliorer les fonctions cognitives chez certains patients atteints de la maladie d’Alzheimer. Des études scientifiques sont actuellement en cours de test pour valider cet effet.

Soulager l’asthme et les affections respiratoires

Une étude réalisée en 2008 par le département de pharmacologie du LM College of Pharmacy a constaté ses propriétés antiasthmatiques et antibactériennes utilisé en extrait alcoolique [5].

Lutter contre le vieillissement des cellules

Grâce aux antioxydants et polyphénols qu’elle contient, le moringa permet de lutter contre le vieillissement des cellules et serait un très bon allié pour le foie. Certains chercheurs sont actuellement à l’étude pour vérifier les bienfaits santé de sa consommation dans la prévention et le développement de certains cancers comme le cancer du côlon.

Assainir l’eau

Des études prometteuses sur ses graines sont en cours de test en Afrique, où elles seraient utilisées pour purifier l’eau et éliminer les bactéries.

Accélérer la cicatrisation des plaies

Pour stopper le saignement d’une petite plaie ou d’une coupure, appliquez quelques feuilles broyées directement sur la plaie. Ces feuilles possèdent également des vertus antibactériennes et anti-inflammatoires.

L’huile de moringa contre la sécheresse cutanée et capillaire

Petit flacon d'huile de moringa oleifera

Appliquée directement sur la peau et les cheveux, cette huile restaure le film hydrolipidique de la peau et la nourrit intensément. Elle est aussi appréciée des peaux matures pour ses propriétés anti-âge et antirides !

L’une des ses particularités est de contenir des oméga 7, acide gras rare que l’on retrouve aussi dans les baies d’argousier. Cela lui donne la spécificité de soulager non seulement les sécheresses cutanées, mais aussi des muqueuses (yeux, bouche, vagin), propriété fort utile en période de ménopause et post ménopause.

En association avec d’autres huiles végétales (avocat et amandes douces) et huiles essentielles (hélichryse italienne et rose de damas), l’huile de moringa permet de limiter les vergetures et démangeaisons en l’appliquant en massage doux sur la peau.

Utilisée en bain pour les cheveux, elle aide à faire disparaître les pellicules grâce à sa teneur en zinc, en plus de stimuler leur pousse et de réparer les cheveux secs et abîmés. Utilisée sur les cheveux, elle permet de lutter contre la sécheresse du cuir chevelu grâce à ses propriétés nourrissantes. Pour l’utiliser, il suffit de mélanger de la poudre avec de l’eau tiède et de vous faire un masque capillaire pendant 20 à 30 minutes.

Sur le même thème, nous vous conseillons d’aller lire nos articles sur les huiles ricin, d’argan, de chanvre, de nigelle, de jojoba ou encore de coco.

Comment l’utiliser ?

Poudre de moringa oleiferaLa poudre de moringa de couleur verte possède une odeur proche des épinards. Pour être plus facilement consommée, on peut la saupoudrer directement dans les plats, ou en ajout dans un jus vert de type smoothie ou encore dans les recettes de cake aux légumes.

Pour éviter le goût de la poudre de moringa, préférez l’huile : celle-ci rappelle la noisette et sera plus agréable en ajout dans les salades ou plats d’été !

En gélules, en comprimés ou autre forme, la dose recommandée quotidienne est de 500 mg, voire 750 mg selon les besoins. Une trop grande consommation aura pour effet des troubles digestifs, diarrhée ou nausées. Réduisez les doses si vous constatez l’apparition d’un ou plusieurs de ces symptômes et n’hésitez pas à consulter un médecin s’ils persistent !

Vous pouvez également utiliser le fruit du moringa pour cuisiner des plats où il sera utilisé comme légume. Les Indiens et les Thaïlandais l’utilisent pour préparer des currys de légumes ou des soupes.

Précautions d’emploi

Précautions d'emploi d'utilisation du moringa oleifera

La consommation de moringa oleifera est déconseillée pour les femmes enceintes et doit être utilisée en petite quantité chez les enfants.

Attention, ayant des caractéristiques hypoglycémiantes, les personnes ayant tendance à l’hypoglycémie ne doivent pas consommer cette plante sans avis médical. D’autre part, les personnes sous traitement anticoagulant doivent éviter d’en prendre.

Étant particulièrement tonifiant, il est préférable de le consommer le matin ou en début d’après-midi afin d’éviter tout trouble du sommeil.

L’importance de bien choisir son produit

Comme tout super aliment (au même titre que les graines de chia par exemple), le moringa doit être choisi en respectant certaines règles pour profiter de ses bienfaits ! Vérifiez bien sa composition : il doit être 100 % naturel (bio bien entendu !). Portez également attention à sa provenance : évitez les zones géographiques polluées et privilégiez les productions dites responsables de la plante.

L’huile de moringa, pour éviter tout résidu de produit chimique ou pesticide, doit comme pour toute huile végétale être de première pression à froid, bio et 100 % pure.

Connaissiez-vous tous les bienfaits du moringa oleifera ? Comment l’utilisez-vous ?

 

[1] The in vitro and ex vivo antioxidant properties, hypolipidaemic and antiatherosclerotic activities of water extract of Moringa oleifera Lam. leaves.

[2] Antioxidant activity and total phenolic content of Moringa oleifera leaves in two stages of maturity.

[3] Effect of supplementation of drumstick (Moringa oleifera) and amaranth (Amaranthus tricolor) leaves powder on antioxidant profile and oxidative status among postmenopausal women.

[4] Article Effect of some Indian vegetables on the glucose and insulin response in diabetic subjects

[5]  Antiasthmatic activity of Moringa oleifera Lam: A clinical study.

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "moringa oleifera : tout savoir sur ce super aliment !"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
wpDiscuz

Vous avez aimé cet article ?

Partagez-le ! Cela nous aidera à en écrire d'autres ! Et cela intéressera surement vos amis !

16 Partages
Partagez16
Tweetez
Enregistrer
WhatsApp
Email