Comment renforcer son système immunitaire pour passer un bon hiver !

À l’arrivée de l’hiver nous sommes tous exposés à un tas de « maux » nuisibles à notre bien-être.

Cela s’explique très facilement par l’arrivée du froid et de l’air sec, de la pluie, du vent glacial, la neige, la baisse de l’ensoleillement, le changement de nourriture, … On devient plus casanier, on aère moins son intérieur, on se retrouve tous les jours dans les transports au sein d’un bouillon de microbes et de virus. Nos défenses sont mises en difficulté et nous voyons apparaître toutes sortes de maladies et infections.

Pour éviter tous ces tracas, il vous faut adopter des gestes préventifs afin de renforcer son système immunitaire !

Protégez votre flore intestinale par une alimentation saine

Il est primordial de renforcer et de protéger sa flore intestinale ! En effet, 70% du système immunitaire provient de notre intestin.

  • Les probiotiques soutiennent le système immunitaire Faire des cures de probiotiques : ce sont des « micro-organismes vivants » appelées « bactéries » qui se trouvent déjà en grande quantité dans nos intestins. Lorsque l’on observe une baisse de ses « bonnes bactéries » notre immunité diminue aussi ! Vous pouvez facilement trouver des probiotiques qui soutiennent le système immunitaire dans les pharmacies. N’hésitez pas à vous renseigner.
  • Suivre les rythmes de la nature en se remettant en phase avec notre climat : D’autre part en France, nous ne récoltons pas d’agrumes l’hiver, donc il n’est pas conseillé de les consommer durant cette période de froid. Les agrumes poussent dans les pays où la chaleur est présente durant l’hiver !
  • Consommez : local, raisonné et/ou Bio.
  • Pensez à faire le plein de vitamine C ! Elle vous aidera à réduire la sensation de fatigue.
Quelques Aliments riches en vitamine C (du plus au moins concentré) : persil cru • zeste de citron(en cure d’huile essentielle) • raifort cru • choux Bruxelles • chou-fleur • cresson • chou rouge • jeunes pousses d’épinards cru • châtaigne• cèleri rave cru ,…
  • N’oubliez pas non plus vos apports en vitamines A, E et D qui participent au bon fonctionnement de votre immunité !
Quelques Aliments riches en vitamines A, E, et D (du plus au moins concentré) : légumes verts • agrumes • jaune d’œuf céréales complètes • huile de krill*ou de poissons des mers froides,…
  • Si votre digestion vous le permet privilégiez la consommation de choux et radis, riches en vitamine C et en caroténoïde ce qui leur donne des propriétés antibactériennes et antivirales intéressantes pour la santé. Attention cependant il appartiennent à la famille des crucifères, il est donc déconseillé d’en manger en grande quantité et cru si vous avez tendance à l’hypothyroïdie.

En cas de tous premiers symptômes d’une infection, le mélange cuivre, or et argent peut vous aider – en granions sous forme d’ampoules chez votre pharmacien.

Pensez aux oligo-éléments : zinc et sélénium aideront votre corps pendant tout l’hiver. Vous pouvez facilement les retrouver dans votre alimentation : huîtres• bœuf • œufs céréales produits laitiers (pour le zinc du plus au moins concentré) ; poissons • œufsviandes fromages pour le Sélénium (du plus au moins concentré).

Pratiquez une activité physique

30 minutes de marche par jour pour renforcer votre système immunitaire

Réconciliez-vous avec le « sport », il est bon pour vous !

  • Bouger notre corps augmente notre production d’énergie, stimule le système immunitaire et réduit le risque d’infection respiratoire. Cela contribue aussi à une meilleure oxygénation du sang et améliore la circulation sanguine.
  • Faites au minimum 30 minutes de marche rapide par jour. Si vous ne trouvez pas le temps prenez l’habitude de sortir des transports en commun un arrêt avant votre point d’arrivée.
  • Fuyez au maximum les escalators et les ascenseurs pour privilégier les escaliers, c’est meilleur pour la santé !
  • Pensez à la petite marche digestive après déjeuner.
  • Le système immunitaire vous aidera à éliminer les toxines et toxiques de votre corps !Pour les plus courageux et ceux qui arrivent à bien s’organiser dans leur quotidien, n’hésitez pas à faire 1 à 2 saunas par semaine (pour ceux qui ne supportent pas de subir la chaleur extérieure, découvrez le sauna infrarouge). Cela vous aidera à éliminer les toxines et toxiques de votre corps ! N’oubliez pas de bien boire avant, pendant et après votre séance !
  • Attention… La pratique d’une activité sportive trop tardive peut retarder votre sommeil !

Prenez le temps de récupérer et améliorer votre sommeil

notre organisme se régénère en permanence, mais encore plus la nuit !D’après l’Inserm, « le repos permet à l’organisme d’assurer des fonctions nécessaires au développement et à la santé ».

Il est primordial de bien récupérer ! Cela va agir sur le bien-être et la bonne santé de tous nos organes.

Dormir permet à l’organisme de restaurer la mémoire mais aussi au cerveau de sécréter des hormones permettant de renforcer le système immunitaire et l’aide à lutter contre les infections virales et bactériennes.

En effet, notre organisme se régénère en permanence, mais encore plus la nuit ! Par exemple, la régénération tissulaire va se produire entre 1 et 3h du matin. Mais tout un tas d’autres phases se succèdent dans notre corps, surtout durant la nuit car notre organisme est au repos et peut se consacrer entièrement à cette régénération. D’où l’importance de manger léger le soir !

  •  Fuyez les écrans lumineux et mettez en place un petit rituel de respiration et de méditation avant de vous coucher. N’hésitez pas à utiliser la sophrologie pour vous aider !

Prenez des Oméga 3 

Les Omega 3 sont indispensables à notre système immunitaireLes Oméga 3 sont des Acides Gras Essentiels qui interviennent dans un grand nombre de processus biochimiques du corps. Il en existe 2 types : animale et végétale (qui restera le mieux assimilé par l’organisme).

Ils servent à :

  • la nutrition du cerveau : il se sert en priorité !
  • la fluidification du sang
  • la nutrition des organes
  • la gestion du cholestérol
  • la respiration cellulaire
  • la fabrication de prostaglandines anti-inflammatoire

et agissent sur l’aspect de la gestion des émotions.

Les omega 3 sont essentiels pour renforcer le système immunitaire

Attention, le corps ne fabrique pas d’Oméga 3, d’où l’importance d’en consommer !

Vous retrouverez les Omegas 3 d’origine animale dans les poissons gras des mers froides : préférez les petits poissons – sardines, maquereaux, hareng – au saumon plus chargé en métaux lourds. Préférez aussi une origine sauvage car la teneur en oméga 3 provient de la qualité des algues qu’ils mangent. Une autre piste est les œufs de poule nourris aux graines de lin.

Les Omegas 3 d’origine végétale sont présents dans les huiles de colza, noix, chanvre, cameline : de préférence bio, première pression à froid. Elles sont sensibles, supportent mal la chaleur et la lumière. Achetez plutôt des petites bouteilles. Une fois ouvertes conservez-les au frigidaire et consommez les sous 4 semaines maximum.

Vous pouvez aussi apporter à votre corps des Omega 3 à travers l’alimentation : graines de lin, chanvre, colza broyées, noix, mâche, légumes verts à feuilles.

Apprenez à gérer votre stress pour renforcer votre système immunitaireApprenez à gérer votre stress

Le stress génère dans notre corps de l’oxydation, c’est ce que l’on appelle le « stress oxydatif ». Ce phénomène provoque des radicaux libres dans l’organisme et des effets délétères sur toutes les cellules du corps et donc sur la santé. Il est accusé d’être à la base de nombreuses maladies chroniques.

La relaxation devrait faire partie intégrante de notre quotidien, elle devrait être enseignée dès le plus jeune âge. Elle aide à préserver tous nos organes et les fonctions de notre corps.

Quelques astuces anti-stress :

  • S’accorder 30 minutes à soi par jour, au moment du coucher.
  • Se concentrer sur sa respiration en pratiquant une respiration ventrale : à l’inspire on gonfle le ventre et à l’expire on rentre le ventre.
  • Ce moment détente par la respiration peut-être accompagné d’une huile essentielle qui vous
    apportera toutes ses vertus en olfaction. Vous avez aussi la possibilité d’allier les bienfaits de la relaxation et du soutient respiratoire grâce à l’huile essentielle de Fragonia. Autres pistes : allez voir le Petitgrain bigarade (Citrus aurantium L), la Lavande officinale (Lavandula officinialis L), l’Orange douce (Citrus sinensis), la Mandarine (Citrus reticulata), la Pruche (Tsuga canadensis), la Camomille romaine (Anthemis nobilis), la Davana (Artemisia Pallens), l’Angélique (Angelica archangelica), …
  • Pensez aussi à l’apport en vitamine B et en magnésium qui participent à l’équilibre du système nerveux, réduisent la fatigue et favorisent le maintien d’une contraction musculaire normale.
    Aliments riches vitamine B (du plus au moins concentré) : B1 : spiruline, Germe de blé, viande de porc • B2 : spiruline, produits laitiers, foie de veau • B3 : foie de Veau, céréales complètes, anchois, thon, viande de porc • B9 : légumes verts à feuilles, fruits, fromages, œufs, foie, pain, pomme de terre • B12 : spiruline, foie de veau, agneau, volaille, lapin, fruits de mer, crustacés, thon, sardines, harengs,…
    Où trouver du Magnésium (du plus au moins concentré) : noix du brésil • chocolat noir et cacao cru • amandes • noix de cajou • sarrasin • avoine • cacahuètes • noisettes • noix • riz et seigle complets • pistaches • haricots blancs • eau d’Hépar • eau de Quézac • épinards • figues,…
  • Pensez aussi aux tisanes de Tulsi qui sera agir sur votre stress émotionnel et ainsi avoir une action indirecte sur votre équilibre intestinal. Par sa haute teneur en antioxydants elle peut prévenir des cancers du Foie, des poumons et de la peau. Cerise sur le gâteau, elle favorise la concentration et l’attention !
  • N’hésitez pas à faire quelques séances de  sophrologie  ou de relaxation.

 Agathe FehrLes recettes de tisanes d’Agathe Fehr, naturopathe, nutripuncteur et soins bien-être

5 grammes d’Astragale + 5 grammes de Sureau + 5 grammes de Tulsi
Faire bouillir de l’eau, attendez qu’elle refroidisse un peu avant de mettre votre mélange, puis laissez infuser votre mélange durant 10 minutes. Boire 3 à 4 tasses par jour. 
Contres-indications de l’Astragale : à éviter en cas de traitement immunosuppresseur ou de maladie auto-immune.

> 5 grammes de Thym + 5 grammes de Romarin + 4 à 6 clous de girofle + 1 cm de racine de gingembre frais coupée finement + 1/3 de bâton de cannelle. 
Faire bouillir de l’eau puis laissez infuser votre mélange durant 10 minutes. Boire 3 à 4 tasses par jour.

Petite astuce : faites chauffer 1 L à 1,5 d’eau le matin afin de préparer votre tisane pour la journée. Consommez votre première tasse au cours de votre petit déjeuner puis mettez le reste dans une petite bouteille isotherme, style thermos. Vous pourrez facilement l’emporter sur votre lieu de travail et consommer votre tisane en fin de matinée et durant l’après-midi. Vous n’aurez plus qu’à vous faire réchauffer une dernière tasse dans la soirée.

Quelques accompagnements annexes

La luminothérapie peut contribuer au bon fonctionnement de votre sécrétion hormonale afin de conserver une bonne humeur constante et de réguler notre sommeil.

Ressortez les vieux « remèdes de grand-mère » qui ont fait leurs preuves. Notre petite chouchoute, celle que tout le monde devrait offrir à ses enfants, car elle les accompagnera tout au long de leur vie… J’ai nommé « la bouillote » ! À positionner tous les soirs au minimum 20 minutes sur son foie puis ses reins.

Les plants peuvent vous aider à renforcer votre système immunitaireEt pensez aux plantes !

La phytothérapie, sous forme d’extraits secs  ou sous celle d’extraits liquides peut vous aider à traverser l’hiver

les extraits d’échinacée, d’ail, d’ortie, de romarin et de pépins de pamplemousse soutiennent le système immunitaire et les défenses du corps.

  • Les extraits de pin et de thym soutiennent le système respiratoire.
  • Les extraits d’achillée et d’angélique soutiennent les défenses physiologiques de l’organisme.
  • L’extrait de ginseng soutient le système immunitaire et contribue au maintient de l’énergie et de la vitalité.

Attention évitez l’auto-médication. Renseignez vous auprès de votre praticien de santé pour définir ce qui correspondra le mieux à votre terrain, surtout si vous avez une pathologie auto-immune ou une pathologie lourde car renforcer son système immunitaire n’est pas favorable dans tous les cas. D’autre part ce n’est pas par ce que c’est naturel qu’il n’y a pas de contre indications importantes. Soyez vigilant aux interactions médicamenteuses.


Important ! Ces informations sont communiquées à titre informatif et non pas professionnel. Elles n’ont pas pour vocation à remplacer une visite médicale et un diagnostic personnalisé réalisé par un expert de santé tel un médecin, seul à même de le réaliser légalement et d’effectuer des prescriptions adaptées à votre situation médicale et votre situation particulière.
Pour éviter tous les tracas de l'hiver, il vous faut adopter des gestes préventifs afin de renforcer votre système immunitaire !

Les commentaires sont fermés.

Vous avez aimé cet article ?

Partagez-le ! Cela nous aidera à en écrire d'autres ! Et cela intéressera surement vos amis !

133 Partages
Partagez132
Tweetez
Enregistrer1
Email